Dechargeur d'accumulateur


Déchargeur d'accumulateur.



Dans les boites de nuit, il y a souvent un ou plusieurs videurs! Dans une caisse d'aéromodélisme, il en faut un, de videur d'accus! Voici un appareil tout simple et bien utile. Nous savons que les accus C.D. ont une mémoire de charge tant mieux pour eux. Nous avec l'age, ça diminue, pour notre malheur quelquefois.





Principe:


Pour avoir vu des avions cassés sur interférences ou autres excuses plus où moins valables, la recherche du coté des batteries de réception nous a apport‚ une solution. Après un crash, une batterie affichait 5,2 V et le pilote de dire "j'ai chargé‚ avant de venir !"On ne doute pas de vos affirmations mon cher ami, toutes nos condoléances.

J'explique, une batterie n'est jamais vidée sur une séance de vol.

On stocke avion et radio jusqu'à la prochaine séance de vol, l'accu conserve environ la moiti‚ de sa charge. Il va donc reprendre seulement ce qu'il lui manque et pas plus, mais la tension augmente avec le temps, il ne prend plus que l'apéro ! C'est là qu'il va y avoir le gros bobo! Il devient donc nécessaire de stocker les batteries déchargées, c'est l'objet de cet article.

Il est déconseillé‚ de vider un accu sur une ampoule, il se vide tellement qu'il risque sur certains‚ éléments l'inversion de polarité.

Un relais devient le moyen sur et efficace, surtout très stable, sans électronique compliquée. Le relais a une tension en deçà de laquelle il ne peut tenir collé, c'est ce point qui est difficile à déterminer, on y arrive par tâtonnement si le constructeur ne fournit pas cette tension. Avec un accu de 4,8 V la tension limite de d‚charge sera de 4 x 0,8 = 3,2 V. La bobine du relais fonctionne sur 6 V mais à 3,2 V elle reste collée. Il va donc falloir descendre la tension jusqu'à ce que la bobine du relais d‚colle. On ajoute autant de diodes (chute de tension par diode 0,6 V) qu'il faut.



Avec le relais Conrad, il en faut trois. Le relais coupe donc en dessous de 2 Vaux essais suivant l'accu, la coupure avait lieu entre 3,4 V et 3,8 V. Si vous laissez le voltmètre branché‚ sur l'accu, vous allez voir la tension de ce dernier remonter à 4,8 V. Si vous lisez 5 V et plus, soit l'accu n'est pas vidé‚ soit il a déjà un effet m‚moire préjudiciable à sa longévité. Les accus C.D. à électrodes frittées qui sont les plus courants ont une auto-décharge supérieure aux anciens accus. Cette auto-décharge va vider l'accu des ampères et la tension va disparaître. Sitôt que vous le rebrancherez, la tension remontera à plus de 5 V, signe que cet accu aura fabriqué des cristaux isolants pendant son autodécharge. Il suffit d'appliquer la loi d'Ohm U = RI; si on veut du I il faut R petit, ici R a augment‚, I ne sera pas au maxi mais U dépassera la norme. C'est pour cette raison que l'on conserve les accus vides, ce que l'on pratique pour les accus de vol électrique nous devons le faire pour nos accus de réception.

Il est certain qu'il y a une contrainte difficile à gérer. Le dimanche matin ou tout autre jour, ça n'a pas d'importance, la matinée est pluvieuse puis le ciel se dégage - quoi faire ? Les accus sont vides !

Je ne vais pas pouvoir aller voler I Oh que si! s'exclame l'électricien de service. La charge semi-rapide ça existe. Un accu 4,8 V ou 6 V- 600 mAh peut être chargé‚ en deux heures sous 300 mAh, de même pour l'émetteur. Mise en charge à midi, repas, puis sieste, a 14 heures on débranche, départ pour le terrain.

A tout hasard, je signale qu'il existe des chargeurs 12 V sur prise d allume-cigares, on peut donc continuer de charger tout en roulant. La charge semi-rapide, si elle est contrôlée, n'abîme absolument pas les accus, de plus un avion équipé de quatre servos consomme environ 300 mAh, donc il y a équilibre entre charge et décharge, ce qui convient le mieux à l'accu. Pour l'émetteur il suffit de le laisser allumé, en règle générale un accu de 600 mAh va mettre quatre heures pour se vider à 0,9 V élément.

Sur les émetteurs modernes il y a un buzzer qui indique qu'il n'y a plus de courant. L'accu de mon émetteur a déjà, six ans et il se porte très bien, il est vidé après chaque séance de vol jusqu'à la prochaine recharge: Si vous volez plusieurs fois par semaine, il n’est pas utile de décharger vos accus, cependant faites un cycle recharge décharge deux fois de suite tous les deux mois. A raison de 50 sorties de vol par année, vos accus, qui peuvent supporter Jusqu’a 1000 charges, mettront vingt ans pour être morts, vous les aurez remplacés d'ici là ! Vous éviterez de casser un avion et au pire de blesser quelqu'un.





Réalisation


Il faut moins de 70F de matériel. Si vous ne savez pas faire de circuit imprimé‚ ou si vous n'avez pas le matériel, il y a peut-être un copain dans votre club qui pourra vous le graver. Il faut un relais 6 volts, 6 diodes, 1 N 5401, 1 bouton poussoir, 1 ampoule de cyclo 6 V- 6 W avec un support à vis E 10 pour C.I., 15 cm de tube laiton 5 x 4 pour faire les douilles et un boîtier pour ranger tout ça. Ce déchargeur vide les batteries jusqu'à 7 éléments. Les trois premières diodes déterminent le seuil de décrochage du relais, mais servent de tampon pour ne pas griller l'ampoule. Le temps de décharge sera variable suivant la puissance de l'accu de 4,8 V à 8,4 V et de la quantité de courant restant. Le montage est très facile, les dessins du circuit imprimé et l'implantation des éléments sur ce dernier rend le travail accessible aux non-électriciens.

Percer le circuit imprimé, à 1,2 mm pour le relais, les diodes, le support de l'ampoule, les fils du poussoir, à 5 mm pour les douilles.

Poser le C.I. sur le couvercle, tracer les cinq trous pour les douilles bien en ligne, le passage de l'ampoule, le trou pour le bouton poussoir. Couper cinq douilles de 25 mm de long dans le tube de laiton, souder sur le C.I. parfaitement d'équerre. Souder tous les autres éléments à leur place. Toutes les diodes doivent être soudées dans le même sens, s'il y a une inversion dans la polarité ou une seule diode, le déchargeur ne fonctionnera pas. Il y a une douille négative et quatre positives + 4,8, 6, 7.2 et 8.4 V. Le cordon qui vous sert à charger l'accu de réception - s'il est équipé‚ de fiches bananes de 4 mm - va vous servir pour brancher l'accu sur le déchargeur. Il ne reste plus qu'à vérifier le montage et le fixer dans le couvercle du boîtier. Les douilles seront collées avec une goutte de cyano. Vérifiez avec un voltmètre que le déchargeur coupe à: nombres d'éléments X par 0,8 V à 0,9 V soit 3,2 à 3,6 V pour un accu de quatre éléments.

Si vous utilisez un relais différent de celui dessiné, n'utilisez pas la cosse du contact repos. Pour mesurer de fa‡on empirique la tension de décrochage d'un relais: vous câblez six diodes silicium 1 N5401 en série que vous reliez à une extrémité de la bobine.

L'autre extrémité recevra le moins de la batterie de 4,8 V. Avec un fil qui part du plus de la batterie, vous touchez la première diode.

Si le relais colle: soit la batterie est chargée à fond et dépasse 5,4 V ou la bobine colle sous une très faible intensité.

En résumé: pour avoir la tension de décrochage, il faut soustraire 0,6 V X nombre de diodes de la tension réelle de la batterie utilisée pour l'essai.

N'oubliez pas que la consommation de l'ampoule fait déclencher le relais à une tension légèrement supérieure. Quand vous connaIssez cette tension vous ajoutez X fois 0,6 V jusqu'à obtenir X fois 0,8 V par éléments à décharger.

Si vous branchez votre accu entre deux douilles positives, la diode va chauffer mais résistera, la 1 N5401 supporte 3 ampères.





Liste des pièces avec référence Conrad.


Ne commandez pas pour un seul déchargeur, vous aurez autant de frais de port que le prix des pièces.

- 1 coffret ABS noir 85 x 50 x 20 réf 0521981.13

- 6 diodes 3 A lN5401 réf 0162370-13

- 1 relais 6 V réf 0504246-13

- 1 bouton poussoir réf 0705012-13

- 1 support ampoule E 10 réf 0729175-13

- 1 ampoule de phare de cyclo 6 V - 6 W blanche E 10 chez un vendeur de cycles

- 1 morceau de circuit imprimé‚ de 35 x 70 mm

- 15 cm de tube laiton 5 x 4, de la soudure radio

- un peu de patience mais je ne sais pas où cela se vend...






Schéma de Principe



Boitier exterieur



Boitier interieur



Circuit Imprimé